Petites nouvelles de mes activités pro / amateur
Janvier / Février / Mars : 2021
     
 
Mon facebook pro
Retour accueil site
  

  Archives 2021
    
01 / 02 / 03
    04 / 05 / 06
    07 / 08 / 09
    10 / 11 / 12
 

   Archives 2020
    01 / 02 / 03 / 04
    05 / 06 / 07 / 08
    09 / 10 / 11 / 12
 
 

  Archives 2019
    01 / 02
    03 / 04 / 05
    06 / 07 / 08
    09 / 10 / 11 / 12
 


  Archives 2018
    01 / 02
    03 / 04
    05 / 06 / 07 / 08
    09 / 10 / 11 / 12
 

  Archives 2017
    01 / 02
    03 / 04
    05 / 06
    07 / 08 / 09 / 10
    11 / 12
     
 
   





Mars 28 : Vélo, reprise d'acitivité.


Première sortie sortie avec un peu de dénivelé. Ce coin est vraiment cool pour le vélo, peu de monde et beau paysage avec les montagnes enneigées en toile de fond. Belle boucle à part la descente du col de Garcinets qui est plutôt genre montain bike, le reste super




La même au col des Fillys.


Ma doudou arrive au col des Garcinets.



Mars 23 : Cascade de glace, "just for fun" aux formes du chaos, Ceillac.


Peut être la dernière de la saison ???. On se décide pour un petit blitz car petit piochon bosse cet AM.
C'est top, aprés une semaine de ski de tater de nouveau de la glace.
Très bonnes conditions dans toutes les longueurs. Le tube un peu délicat.
Merci petit piochon d'avoir supporter mon speed.




Délicat à passer ce jour le tube.


Dans le tube.


Petit piochon dans L1.



Mars 22 : Ski de randonnée à la Ratelle, Embrunais.


Pour le dernier jour, on part sur une rando qui est bien placée sur la route de leur retour, la Ratelle.
Et encore de bonnes conditions de neige à la descente, ce séjour aura été bon pour le ski.
Merci à tous les quatres, bonne ambiance / temps top / bonne neige, tout baigne.




J'ai voulu m'arrêter là pour que l'on se protége du vent, mais ils ont tous voulu aller au sommet 50m plus haut.


La dernière pente sous le sommet.


Beau temps, belle neige, bons compagnons, le top



Mars 21 : Ski de randonnée au col des portes, Queyras.


Pour le troisième jour, direction le Laus de Cerviéres.
Dans ma besace soit le col des portes soit Cote belle.
En arrivant vers le pied, je décide le col des portes, moins de traces, cote belle est une vraie piste de ski
alors que sur le col des portes peu de traces.
Un spécial bravo pour Marc.




Miam, miam, la descente devrait être bonne.


Rochebrune au fond et le col à droite.


Le passage du pont au bout de la piste.



Mars 20 : Ski de randonnée, col 2556 sous le pic Cros.


Pour ce deuxième jour, on part pour Clapeyto, ensuite une fois sur place, on décidera du but final.
Arrivé aux chalets une belle pente quasiment vierge nous tape à l'oeil.
En montant on se régale d'avance, 10/15 de fraîche sur fond dur lisse.
Effectivement une super descente.
Encore un gavage au programme.




La fine équipe au complet.


L'arrivée au col.


On attaque la pente sous le col.



Mars 15 : Ski de randonnée, la gavade épisode 3 au col de l'âne.


La vie est vraiment dure.
Après 2 jours de peuf, on est obligé de recommencer, soleil, peuf, le top, cela devient une habitude.
Merci Flora et Stéphane pour ces 3 jours, si chaque fois que vous venez c'est pareil, je prends....




On est decendus ou il y a les 3 traces derrière mes compagnons du jour.


Un dernier effort et on arrive au col.


Stéphane se délecte d'avance en pensant à la descente.



Mars 14 : Ski de randonnée au Crachet, Queyras.


Ce jour, dur de se décider sur la destination, gros vent, un peu de fraîche, il faut trouver un coin ou on est protégé du vent. Finalement, on se décide pour le Crachet.
Peu de vent à part au sommet et de la poudre tout le long, un gavage, le choix a été bon.
Deux jours de ski et deux jours avec des bonnes conditions, que demander de plus ?.




Quelques flocons juste sous le sommet.


Pas belle cette ambiance ?.



Mars 13 : Ski de randonnée au pic Traversier, Queyras.


Aprés ce petit arrêt ou j'ai fait grimpe / vélo, je reprends le ski.
L'année dernière Flora et Stéphane ne sont pas venus, cause covid, cette année c'est bon.
Pour le premier jour, direction le pic traversier.
Je pense que cela sera bon, il est tombé quelques cm de poudre, il fait froid, cela devrait donner une bone descente.
Bingo, les quelques cm sont là et la couche dessous est souple, du très bon ski, comme en plus ils sont bons skieurs.....




En haut il faut se couvrir, du vent.


Flora joue à cache cache.


La sortie du bois.



Mars 06 : Ski de randonnée à la tête Girardin, Queyras.


Une météo mi-figue-mi-raisin, on sait que cela ne va sans doute pas décailler, on va faire la tête Girardin.
Je n'avais pas fait ce sommet entre Queyras et Ubaye, deux tentatives avec arrêt
sous le col pour cause de risque de plaque à vent. Nous étions seuls, grand calme sur l'Alpe.
Descente droit sous le sommet dans une neige bien souple agréable puis en bas piste de ski jusqu'à Ceillac.




Sur l'arête qui méne au sommet.


Le coup de cul sous le col Girardin.


Arrivée dans le cirque de la Font Sancte.



Mars 02 : Cascade de glace, la colère du ciel à la Grave.


Hier coup de tél à Patrick, cela te dit de venir faire la colère à la Grave ?. Banco.
Drôle de fin de période, il fait 14° au parking tout au fond du vallon à l'endroit le plus froid et
on a de la glace béton de chez béton, en face on skie sur du sable ????.
Bonnes conditions dans la cascade, il y a de la glace en quantité et la qualité est bonne.
Merci Patrick pour cette journée et bravo pour le passage raide de sortie.




Pas beau ce mur ?.


Patrick sort de L1.



Février 27 : Ski de rando au col Sud du Peygus, Cerviéres.


Pas grand beau ce matin, neige ocre, du vent et peut être du jour blanc pour la descente.
On part pour le col S du Peygus. Drôle d'ambiance mais on est tranquille, peu de monde à la montée.
A la descente grosse foule sur la route de l'Izoard, luges/skis de fond/ raquettes/piétons/vélos/skis de rando.
Descente correcte en choisissant la couleur de la neige, la meilleure celle avec du sable.




Le col but du jour.


Aux chalets de l'Izoard.


Ma doudou sort des bois.



Février 23 : Ski de rando, ambiance Saharienne à tête noire, Lautaret.


Dernier jour pour Alain, on part faire une rando qui est sur la route de son retour.
Drôle d'ambiance, genre la fin du monde....
Chaud, de la neige rouge, de la brume, heureusement la descente fut très correcte en optimisant les orientations,
juste la fin qui fut genre soupe/collante.
Merci Alain et on se retrouve dans trois semaines.




Toujours neige correcte.


Pas pire.


Drôle d'ambiance.



Février 22 : Cascade de glace, Impatience à Freissiniéres.


Pas simple de choisir avec ces températures.
Finalement je me décide pour Impatience. Glace blanchie en Très bonne condition, mais....pour combien de temps ?,
+4 au pied de la cascade et +6 au parking.
Scuds au-dessus de la longueur du mur.
On a fait un passage plein centre puis un passage rive gauche.




Alain sort du mur, cela chauffe les bras.


La sortie de la cascade.


Alain dans Impatience L1.



Février 21 : Cascade de glace, le Frête à Bessans.


Ce matin direction la cascade de la Frete. -10 à la voiture, puis -4 au pied de la cascade.
On attaque en plein milieu, Alain en tête, glace pas marquée, granuleuse, pas confortable du tout, il s'en sort super bien.
Je pars dans L2, petit mur vertical ou il faut taper un peu, pas de passages.
En sortie du mur un premier gros claquage, le guide 60m plus bas l'a entendu, une fissure de 1cm de haut sur
plusieurs mètres de large??? 1 m plus haut rebelote, gloups, je continue sur la pointe des crampons
et finis par arriver au pied du cigare du haut dans une glace pourrie et qui sonne creux.
Là, stop, on arrête de jouer, je plante le rappel et on descend, si tout part.....
Tout le monde plie et s'en va.




Juste avant que la cascade ne se fende deux fois de suite.


Pas simple cette longuer, à cause des conditions de glace.


Alain dans L1.



Février 20 : Cascade de glace, le ruisseau de Chatel, Maurienne.


Deuxième séjour pour Alain, on se donne RDV en Maurienne pour faire des cascades que je ne connais pas.
Ce jour cascade de Chatel, on parcours la rive gauche en premier puis
redescente en rappel pour faire la rive droite qui à l'air bien rigolote.
La sortie en rampant, pas de possibilité de passer différemment car les 2 petits placages ne tiennent pas du tout.
Bonne journée, c'était bien sympath cette cascade. 




La sortie rive droite.


Dans la sortie rive gauche.


Alain dans L2.



Février 18 : Changement de plan, ski de rando à Chaudemaison.


Hier soir, je prépare mon sac pour aller faire une cascade en solo (montée / descente), pas de problème,
je me sens prêt, il y a juste un pas délicat à la descente, pas à la montée.
Je me couche et là le cerveau commence à tourner, et à la descente comment va être ce pas délicat ???
j'envisage toutes les solutions mais comme je ne veux prendre ni corde ni baudrier....
Finalement la solution est simple si je me pose la question, c'est que je ne suis pas serein, donc j'annule mon projet.
Ce matin je pars ave ma doudou pour une sortie ski de rando, soleil, neige pas au top mais très correcte,
personne, que demander de plus ?.
Mon projet attendra.




L'arrivée au col de Chaudemaison.


Beau paysage.



Février 15 : Cascade de glace : Esmeralda à Freissiniéres.


Entre les deux mon piolet balance, la verge du démon ou Esmeralda ?
Esmeralda l'emporte, bilan carbone meilleur et petit piochon avait un compte à régler.
Superbe, ce jour Esmeralda ne se laisse pas grimper comme ça, il faut la mériter.
Bon choix.




Presque arrivé à R1.


Cela grimpe cette histoire.



Février 13 : Cascade de glace : Altro voltro del Pianeta, Val d'Argentera.


Une saison sans faire Altro volto n'est pas envisageable, déjà que l'on ne peut pas faire Repentance....
Toujours un air de vacances dés que l'on bascule en Italie.
Un café en étant assis, un panini, une belle cascade, un bon compagnon, personne à part nous, le top.



Le premier petit surplomb.


Petit piochon ferme les bras.


C'est bien raide cette histoire.



Février 11 : Cascade de glace : un poireau dans l'abricot, val d'Escreins.


N'en déplaise aux cassandres, la saison n'est pas finie.
On part, petit piochon et moi pour faire un poireau dans l'abricot, c'est la rive gauche d'un joyau dans son Escreins.
Encore un pur gavage, d'accord l'approche est longue mais cela vaut le coup.




Cascade au top des bonnes conditions.


Le crux.


Petit piochon dans L1.



Février 09 : Cascade de glace, le Pylône, la Grave.


Dernier jour pour Alain et Adrien. On part pour la Grave qui est sur leur route de retour et on fait le pylône,
évidement on passe par la rive gauche plus raide, histoire de laisser des souvenirs à Adrien qui a bien fermé les bras.
Merci à tous les deux et à bientôt.




Alain qui a plus d'expérience est plus cool.


Adrien est à fond.



Février 08 : Ski de randonnée au vallon du Crachet, Vars.


Avec la peuf tombée hier, on change de jouets, on passe sur les skis de randos.
Bon choix, grand beau / de la poudre / un paysage sublime / des bons compagnons, que demander de plus ?.




Paysage sublime.


La descente s'annonce super.



Février 07 : Cascade de glace, y de gauche / sombre héros, Ceillac.


Ce matin on part vers Ceillac, le but sera de faire le y de gauche en reversible
puis d'aller jeter un oeil sur Sombre héros qu'Adrien n'avait pas enchainé.
Le programme est rempli, pour les deux cascades, bravo à tous les deux.



Adrien enchaine Sombre héros.


Alain dans la sortie de gauche.


Adrien cherche la bagarre.



Février 06 : Cascade de glace, la croupe de la poufiasse, la Grave.


Premier jour avec Alain et Adrien. Pas simple le choix des cascades en ce moment,
je décide d'aller voir la croupe, temps glauque de chez glauque, du Siroco, la voiture couverte de sable à l'aller,
il pleut pas moment dans la cascade.
La longueur raide mouille, il faut courir pour pas trop se mouiller.
Alain et Adrien on fait des longueurs en tête, bravo.



Alain en tête, ambiance Siroco, ce dernier a souflé toute la journée.


Ils sortent de la longueur clef.


Adrien en tête arrive au relais.



Février 04 : Cascade de glace, séance muscu à Sombre héros, Ceillac.


Tout est dans le titre, avec ce redoux, on a improvisé une séance muscu fait de montées et descentes sur sombre héros.
Depuis notre dernier passage cela c'est dégradé, cela ne coule pas mais des trous.
Vite du froid....




Petit piochon met en place la corde pour les séries.



Février 02 : Cascade de glace, Cigare des Viollins, Freissinières.


Redoux en cours, pas simple de trouver une cascade raide ou la prise de risque est acceptable.
Il faut être en fond de vallée ou il fait plus froid, il faut que cela soit bien posé au sol,
il faut être rapide car les températures montent vite, il faut que les pentes au-dessus ne soient pas avalancheuses,
il faut que cela ne coule pas derriere l'accroche du haut...Cela fait beaucoup de "il faut".
Tout cela en sachant qu'un cigare reste un cigare avec ce que cela entraîne d'incertitude.
La glace avait commencé à travailler, cela coulait un peu dans le premier mur, un trou pas loin de l'accroche du premier mur. Evidemment si cela ne refroidit pas je déconseille.
J’espère que nous n'avons pas fait le dernier passage de la saison, on croise les doigts.
Avec petit piochon.




La sortie.


Il sort du premier mur.


petit piochon dans L1.



Février 01 : Cascade de glace, Sombre héros, Ceillac.


On ne l'avait pas encore faite cette année, ce matin, temps maussade et redoux en cours, on va voir sur place.
Très bonnes conditions, plusieurs parcours possibles.




Petit piochon à l'oeuvre.



Janvier 31 : Ski de randonnée au Paneyron, Vars.


Pour ce deuxième jour, pas les mêmes conditions.
En bas, bonne poudreuse mais en haut moins de neige et soufflée par le vent, on a même mis les couteaux.
Merci à Jérome et Guillaume pour ce séjour, en espérant que vous avez attrapé ce virus.



Bonne poudre dans la partie basse.


Belle ambiance ce jour.


Là on attaque sur la neige soufflée.



Janvier 30 : Ski de randonnée au col du Longet, Queyras.


Premier jour de ski de rando pour Jérôme et son frère.
On a la chance d'avoir un temps découvert à la montée et une descente en condition correcte,
pas évident avec les perturbations qui défilent et ce redoux.
Les 2 lascars se sont bien débrouillés pour des débutants dans l'activité.
Je pense qu'ils vont faire une bonne sieste.




Au col cela se couvre et le vent souffle bien, il est temps de descendre.


Juste aprés l'arrêt pour apprendre à faire les conversions, belle lumière.



Janvier 28 : Cascade de glace, Nadia aux Orres.


Ce jour c'était pour ma doudou. Manque de chance, trop fatiguée.
Elle a grimpé en tête mais pas toutes les longueurs comme envisagé, alors qu'elle est largement au niveau de la cascade.
A refaire. Gros redoux en cours, cela coule bien par endroits, méfi avec ces températures.




Dans L4.


Ma doudou dans L1.


Janvier 26 : Cascade de glace, Central Scrutiziner, Freissnières.


Cette saison on est ou il faut être et au bon moment, il faut en profiter.
Et hop encore une nouvelle pour nous à Gramusat, central normalement à des passages en dry, là, tout en glace.
La deuxième longueur est mythique, fine sculptée, verticale et même légèrement surplombante, une gavade.
Un passage engagée avec peu de glace et protection loin.
Glace passant de mouillée à dure, un peu de nettoyage avec la petite neige tombée cette nuit.
Bonne compagnie avec Quentin et petit piochon.




Et oui, c'est bien raide, voir surplombant.


Une des longueurs du haut.


Le cigare de départ.



Janvier 25 : Cascade de glace, aux trois gnomes, Freissinières.


A ne pas louper car le cigare du bas ne forme jamais (je ne me rappelle pas l'avoir vu formé), sinon c'est du Dry.
Superbe, un pas de sortie très tonique.
Avec petit piochon qui lui aussi c'est gavé.



Le pas de sortie.


C'est bien raide.




Janvier 24 : Ski de randonnée au Méale, Embrun.


On part pour une sortie ski de rando à Crévoux.
En montant on voit que toutes les crêtes fument, changement de plan,
on se décide pour le Méale ou nous n'étions jamais allé, et ou le parcours se déroule en forêt.
Bonne pioche, belle descente en poudre légèrement tassée.




Le sommet devant ma doudou.


Belle ambiance dans les bois.



Janvier 21 : Cascade de glace, Nadia aux Orres.


Pour ce deuxième jour, direction les Orres pour Nadia.
Bonnes conditions, du monde mais ambiance sympathique donc pas de problème.
Nous nous sommes bien régalés tous les trois, donc journée réussie.



L'avant dernier rappel, pour Josée.

.

Belle ambiance ce jour.



Janvier 20 : cascade de glace, Fracastorus, Freissinières.


Premier jour du séjour pour Josée et Alain.
On part sur Fracastorus, bonnes conditions de glace, un pur régal à grimper.




La même version Alain.


Le mur de sortie, Josée se régale.



Janvier 18 : Cascade de glace, Juste une Illusion, Freissinières


Celle là elle est en haut de ma liste depuis un moment.
Superbe journée avec petit piochon, une vrais gavade. Un festival, de la bonne glace, du beau temps, la forme,
des belles envolées et un compagnon au top, même la cordée Suisse super sympath.
Grandiose. Bonne condition.




Superbe longueur, sur glace sculptée.


Le cigare du haut.



Janvier 17 : Cascade de glace, Hiroshima, Fournel.


Petite journée avec ma doudou et petit piochon. On part sur Hiroshima au Fournel.
On est bien tranquille, la cascade est en condition, mais grosse douche dans L2, à cause d'un petit trou dans la glace,
Seb a essayé de le boucher mais cela n'a pas marché.
L3 est un pur régal.




Le pas de sortie, glace mince.


Petit piochon dans L3.



Janvier 15 : Cascade de glace, Cousin Hubert, Freissiniéres.


Ce matin avec ma doudou on part faire une cascade juste à coté de celle d'hier,
du monde dans les Viollins et nous seuls à coté.
Cascade en condition mais pas si simple à grimper des passages en glace fine, de la croûte de regel et le rideau pas tracé.
Bien sympathique.




Les pas de la sortie bien délicats.


Ma doudou dans L2.




Janvier 14 : Cascade de glace, les Viollins, Freissiniéres.


Avec petit piochon. Un redoux en cours, on va voir les températures sur place et on se décide.
Tout à l'air ok, la glace est bonne, quelques chutes naturelles de glaçons, mais pas dans l'axe ou on grimpe.
Le cigare est beau mais il n'est pas posé partout, le moment ou l'on tourne pour se mettre plein gaz est génial.
On sort toute la cascade en prenant la branche de droite en haut.
Encore un bon moment passé ensemble.




La longueur de sortie.


Dans le cigare.


Petit piochon dans L1.



Janvier 12 : Cascade de glace, Diabolobite, la Grave.


Jour de reprise pour Josée et Alain. Comme on dit ils ont pas amusé la galerie, un 5 d'entrée de jeux.
Même si c'était tracé dans le dur, c'est bien raide et dans le moins dur, la glace était béton de chez béton.
Ils enchainent tous les deux.
Bravo à eux et bonnes courbatures pour demain.




Alain enchaine, bravo.


Josée sort du mur raide.



Janvier 11 : Cascade de glace, les formes du Chaos, Ceillac.


Après la bagarre d'hier, une cascade plus tranquille avec Petit piochon et Quentin.
Les formes se sont bien fermées depuis notre parcours d'il y a quelques jours.
Bonnes conditions de glace même si il faut bien rester sur les rives au-dessus de la grotte.
Petite variante dans le tube en passant integralement sur le placage rive gauche.
Merci Quentin et petit piochon, un bon moment.




Quentin dans le mur de la grotte.


Les deux compères.

Petit piochon sous la grotte.



Janvier 10 : Cascade de glace, le cigare des Moulins, la Grave.


Bon, cette fois ej ne me suis pas égaré.
Ambiance ouateuse, une fois le lautaret passé on plonge dans le smog, humide/froid.
le cigare, superbe longueur cela grimpe cette histoire, en bas il faut un peu de conti,
c'est raide et même légèrement surplombant pour le premier reta,
pour le deuxième mur, passé en plein milieu avec un reta pas simple sur une stalactite.
Merci à ma doudou d'être venu là m'accompagner au lieu de ski de rando au soleil.......




La sortie du mur.


Ambiance, ambiance.


 
Janvier 08 : Cascade de glace, mini moulin à la Grave.


Une premiere dans ma vie de glaciériste. Ce matin on part pour une cascade que j'ai déjà parcourue plusieurs fois.
Parking -14, on part, je suis la trace, j'arrive à la glace, longueur 1 ok, longueur 2 ok, longueur 3 ok, longueur 4,
tient je ne me souviens pas qu'elle était comme cela, je grimpe, ouhlala mais c'est pas en condition,
c'est complètement pourri, je sors la longueur en me posant des questions, mon informateur
qui est fiable, m'a annoncé en condition, je dois vieillir.....
je fais la longueur au-dessus et là, la révélation, je ne suis pas dans la bonne cascade.......
Bon tant pis, cela fait toujours une nouvelle cascade parcourue. Il faut que l'on revienne demain pour faire la bonne.




La longueur de sortie.


La même un peu plus haut.


Dans L3.



Janvier 03 : Cascade de glace, les formes du chaos, Ceillac.


Tentative N°2 pour les Formes, pas sûr du tout que cela passe, je sais que c'est très ouvert. Il faut voir sur place.
Une fois au pied, ce n'est pas très engageant, mais je décide d'aller voir plus haut.
En fait en restant bien sur la rive gauche, la glace est bonne,
c'est ouvert partout mais avec une bonne lecture de la glace, cela grimpe correctement.




R1.


Le mur sous la grotte.


La sortie de la cascade.



Janvier 01 : Ski de randonnée à la crête de Reychard, Vallouise.


Il a neigé cette nuit, envie de sortir, temps couvert, on part dans les bois en face de la maison,
pour faire une classique du coin.
Belle neige, ambiance hivernale, bonne journée de peuf.




Ma doudou sort des bois.


Belle ambiance ce jour.



Janvier 01 : Bonne année 2021.


En espérant que cette année soit plus soft que celle que nous venons de passer.



Et oui la vie de glaciairiste n'est pas toujours facile.



 
 

- Copyright - Oser-plusloin.com -